COVID 19 : Les précieux conseils pour booster votre système immunitaire


Mettez toutes les chances de votre côté et boostez votre système immunitaire en optant pour ces précieux conseils nutritionnels.


En effet, une alimentation saine et de bonne qualité est le premier bouclier anti-infectieux, parce qu’elle apporte les éléments de base dont notre système immunitaire a besoin :



Des Vitamines, des Minéraux, et des Antioxydants


Vous les trouverez surtout dans les fruits rouges (baies, grenade...) les fruits à coque (amandes, noix...), les légumes verts, rouges, jaunes en bonne quantité crus ou pas trop cuits, les céréales complètes et les légumineuses. De plus, 1 à 3 fois par semaine, une viande rouge de qualité vous apportera du fer et de la vitamine B12. Pour les végétariens, optez pour les algues fraîches ou à réhydrater.



Des Acides gras essentiels


Veillez à ne consommer pas plus de 3 à 5 fois plus d’Omega 6 que d’Omega 3 (actuellement le rapport est de 40 fois plus...).


Ces bonnes graisses permettent de nourrir vos membranes cellulaires, donc de mieux maîtriser les réactions inflammatoires.


Pour cela, consommez 3 fois/ semaine minimum, des Oméga 3 avec des poissons gras (saumon-thon) en privilégiant les petits (sardines, anchois, maquereaux), sans oublier les sources végétales avec le lin, le chia, et l’huile de colza et de noix. L’huile d’olive et les avocats vous apporteront des oméga 9.


Attention donc de ne pas consommer trop d’Omega 6 (huile de chanvre, carthame, sésame, maïs, graines de tournesol, pistaches, pavot...) qui sont pro-inflammatoires.



Des Acides Aminés


Vous trouverez de de bonnes protéines dans les œufs, la volaille, et les poissons blancs. Pour les végétariens, tournez-vous vers le Tofu, les légumineuses et le Tempeh.


En revanche, limitez vos apports en sucres raffinés (sucreries, gâteaux, sodas...)


Pour cause, vos capacités de défense (phagocytose) avec vos globules blancs, vis à vis de tous les agents infectieux (coronavirus) seront alors altérées.


N’oubliez pas de continuer à pratiquer régulièrement au moins une activité physique


Cela stimulera votre système immunitaire, et pour les fumeurs, c’est le bon moment pour arrêter car le tabagisme affaiblit vos défenses.



Les compléments Alimentaires nécessaires à une bonne défense immunitaire :


VITAMINE D3


Cette vitamine associée à la vitamine K2 joue un rôle essentiel dans l’activation de l’immunité. Elle accroît l’activité des Macrophages (globules blancs qui « digèrent » les bactéries) et favorise la production de peptides anti-infectieux et de cytokines anti-inflammatoires.


En cette période de risques de contamination, et en ajoutant le manque de soleil cet hiver, je vous conseille d’avoir, pendant quelques mois, un apport minimum de 2000 UI/jour (30 microgramme/jour), en privilégiant la forme en gouttes (Dr Jacobs 2 gouttes).


ZINC


Essentiel au maintien de l’immunité humorale (production d’anticorps : lymphocytes B), il joue un rôle dans la synthèse des prostaglandines, donc dans la régulation de l’inflammation, mais aussi de l’immunité cellulaire liée à la synthèse des lymphocytes T (globules blancs jouant le rôle de défense).


Un dosage sanguin serait le meilleur reflet d’un bon taux (61 et 139 micro mol/ l) mais en cette période, prendre un comprimé dosé à 15 mg de Bisglycinate de zinc (meilleure absorption intestinale) serait bien venu, en dehors des repas.


VITAMINE C


Toute l’année, il est important de prendre de la Vitamine C car les fruits et légumes n’apportent pas toujours les bonnes quantités.


La Vitamine C liposomale ou gastro-résistante à libération différée reste la mieux assimilée. Il est conseillé de fractionner la dose totale de Vitamine C de 2000 mg/j (aujourd’hui) en la répartissant dans la journée. Si vous ne supportez pas l’acide ascorbique, vous pouvez prendre de l’Acérola sous forme sublinguale (comprimés à sucer).


VITAMINE A


Cette vitamine contribue à augmenter le nombre de globules blancs et la production d’anticorps par les lymphocytes B.


L’apport conseillé est de 600 à 800 microgrammes /jour. Cependant, vous pouvez naturellement trouver ces caroténoïdes dans les fruits et légumes bio de couleur, comme les carottes, les épinards, la roquette, le potimarron, les poivrons et les fruits rouges. Pour ceux qui aiment, le foie de veau reste l’aliment le plus riche en Vitamine A, sinon 1 ou 2 capsules d’huile de foie de morue vous apporteront aussi la dose recommandée.


L’ÉCHINACÉE (déconseillée lors de maladies auto-immunes)


Cette plante anti-infectieuse soutient le système immunitaire en augmentant la production des lymphocytes et des macrophages (globules blancs et cellule) responsables de la réponse immunitaire (protection, défenses et résistance contre le virus).


Vous pouvez prendre de l’échinacée sous différentes formes :

  • En décoction : faites bouillir pendant 5-10mn 1 g de racines d’échinacée et buvez jusqu’à 3 tasses/jour

  • En capsules d’extraits standardisés : préférez les capsules ne renfermant que de la poudre de racines, au moins 1 g/jour

  • En teinture mère : prenez 30 gouttes, 3 fois/jour.


LES CHAMPIGNONS THÉRAPEUTIQUES


Le Shiitaké en médecine chinoise stimule le QI, c’est à dire l’énergie vitale. Sa richesse en minéraux et en vitamines des groupes B, C et D peut être un bon complément pour les végétariens.


Le Maïtaké est un petit champignon brun à lamelles, qui se développe en grappes sur les racines et les souches des arbres. Dans la phytothérapie japonaise, nommé « le roi des champignons » il est très prisé pour son action de soutien du système immunitaire.


Le Reishi est un champignon ligneux et est utilisé depuis plus de 2000 ans dans la médecine japonaise. « Champignon de l’immortalité » ainsi nommé, il soutient aussi les défenses naturelles de l’organisme.


LES HUILES ESSENTIELLES


Pour rappel, il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles chez les femmes enceintes, et les enfants de moins de trois ans. Afin de vous assurer que vous ne soyez pas allergiques, je vous conseille de mettre une goutte de chaque huile dans le creux de votre coude.


L’huile essentielle de Ravintsara est considérée comme une des meilleures huiles antivirales. Si vous n’en trouvez pas, celle de Niaouli (antibactérienne et antivirale mais déconseillée chez toute personne présentant un cancer hormono-dépendant) et d’Eucalyptus radiata (anti-inflammatoire, antitussif et bronchodilatateur) ou de Tea Tree (arbre à thé) feront l’affaire.


Voilà quelques conseilspour vous protéger, protéger les autres mais aussi mieux résister à un début d’infection.



Pour augmenter votre système immunitaire en mangeant de manière saine et équilibrée, prenez rendez-vous sur OneDoc.