Les secrets pour diminuer son tissu adipeux


Diminuer votre tissu adipeux en évitant les régimes draconiens mais en mangeant équilibré !


Voici les 3 principales raisons susceptibles de vous faire prendre du poids en graisse :

  • De mauvaises habitudes alimentaires

  • Un foie paresseux qui fonctionne mal

  • Un colon encombré


Le métabolisme est alors ralenti et les toxines sont stockées dans les cellules graisseuses. Le secret pour diminuer son taux de graisse est de surtout éviter tous ces régimes draconiens où votre corps en "hypo calorie" se met en mode " famine" où il essaie de survivre, car à la longue, vous irez chercher de l'énergie dans le muscle et vous stockerez le peu que vous mangez en graisses.


Moins vous mangerez, moins votre corps dépensera de l'énergie dans la digestion des aliments ingurgités, votre métabolisme diminuera alors. Votre système endocrinien sera aussi perturbé et vous deviendrez agressif, frustré, étourdi...



Phase 1 : Grand nettoyage interne


Faites une cure d’eau citronnée en mélangeant 1 jus de citron + en option 1 c.s. de sirop d'agave (index glycémique bas 27) + 1 pincée de cannelle dans 250 ml d'eau à température ambiante.


Privilégiez ces aliments pour nettoyer votre foie :


Ail, citron, pamplemousse, betterave, carotte, choux, brocolis, asperges, roquette, épinard, pomme, avocat, huile d'olive, curcuma, gingembre, noix, céréales complètes…



Phase 2 : Rendre votre corps alcalin en diminuant son acidité


Lorsque vous consommez trop d’aliments ou que vous buvez trop de boissons sucrées, que vous faites du sport à l’extrême ou que vous êtes envahi d'émotions négatives, votre corps devient très acide et retient alors la graisse. Un foie paresseux transporte ces acides et ces toxines vers les cellules graisseuses où elles sont alors stockées.


Pour rétablir l'équilibre acido-basique, vous devez donc privilégier les aliments alcalins (60 à 80%) tels que les aliments crus, les fruits, les légumineuses, les légumes à feuilles vertes, les graines, les noix, les épices, le tofu, le poulet, et le thé vert, mais bien sûr limiter les aliments acides (boissons sucrées, cola, chips, viandes, alcool, chocolat, café, farines blanches, médicaments...).


Votre pH doit se maintenir autour de 7-8, idéalement.



Phase 3 : Manger de manière équilibrée, saine et sans exagérer sur les quantités


Les Protéines possèdent les effets thermiques les plus élevés. Vous privilégierez le poulet, la dinde, le poisson, le tofu, et vous mangerez de 1 à 3 fois/semaine maximum de la viande rouge (graisses saturées) selon la tolérance de chacun.


Les protéines permettent de construire les muscles, les ligaments et les os.


Les Glucides complexes viennent en 2ème position des stimulateurs du métabolisme (légumes fibreux, céréales complètes, riz bruns, flocons d'avoine). Il faudra vraiment privilégier les hydrates de carbone dont l'index glycémique est bas.


Évitez les sucres rapides : plus vous en mangerez, plus votre corps en réclamera !!


Pour les sportifs, mangez après un exercice physique intensif, cela ne fera que rétablir vos réserves en glycogène et ne se transformera pas en graisse.


Les Fibres sont bonnes pour débarrasser votre appareil digestif des toxines et permettent aussi un bon transit intestinal.


Les fibres solubles (pomme, agrumes, figues, lin, avoine, psyllium, carottes, pois secs, noix...) emprisonnent les métaux lourds, les parasites et les graisses, régulent la glycémie, le taux de cholestérol et nous aident alors à perdre du tissu adipeux.


Les fibres insolubles (haricots verts, salades, épinards, betterave, riz complet, graines, noix…) contrôlent et équilibrent le pH dans les intestins, évitent la constipation et détoxiquent plus rapidement le système digestif.


Les Lipides permettent de provoquer la sensation de satiété, ralentir l'absorption des glucides, nourrir le cerveau et produire les hormones.


Nous privilégierons les acides gras essentiels (oméga 9,3,5,6 et 7) avec l'huile d'olive, de coco, de noix, les noix de Macadamia, le lin, l'amande, les grenades et les poissons gras. Vous limiterez également les graisses saturées telles que l'huile de palme, les viandes, les poissons élevés industriellement et les produits laitiers.




4 CONSEILS À RETENIR


S'OCTROYER 2 repas relâche dans la semaine, qui vous permettent d'avoir une vie sociale, un déjeuner avec un client, une invitation...et reprenez ensuite votre rééquilibrage.


Le but aussi est de ne pas engendrer un stress sur trop de restrictions, produire du cortisol et avoir des pulsions alimentaires ensuite.



MANGEZ UN ALIMENT CRU à chaque repas avant le reste du repas.


Les fruits et légumes vous apportent des enzymes digestives, rassasient plus vite, détoxinent et fournissent des vitamines, minéraux essentiels et antioxydants.


Manger une salade verte avant une pizza ou des pâtes aidera à ralentir leur charge glycémique.



LISEZ LES ÉTIQUETTES


En règle générale, plus l'aliment est éloigné de son état naturel (0%, aspartame, huile de palme, sirop de maïs, E412, glutamate…), plus il est nuisible à la perte de poids.



OFFREZ-VOUS UN BILAN D'IMPEDANCEMETRIE


En effet, le poids n'est pas représentatif, il reste important de connaître votre masse musculaire, hydrique, osseuse, ainsi que votre masse grasse.


Ainsi des conseils nutritionnels mais aussi sportifs pourront vous être apportés.