Combattre L'excès De « Mauvais » Cholestérol



Le cholestérol est essentiel à la vie et au fonctionnement de votre organisme. Toutefois, tout excès de « mauvais » cholestérol (LDL) représente un risque pour votre santé. Un dépôt de plaques de graisse sur les parois de vos vaisseaux va s'accumuler et à terme, entraver la circulation du sang et provoquer la formation de caillots, à l'origine de thromboses ou d'accidents cardio- vasculaires (AVC, infarctus...). Malheureusement, une personne sur cinq est concernée et le phénomène ne cesse d'augmenter.


Parfois, votre excès de « mauvais » cholestérol peut être d'origine génétique. Il est naturellement produit par l'organisme.


Un taux de LDL est considéré normal s'il est supérieur à 0.9g/l et inférieur à 1.58g/l.


Quant au « bon » cholestérol (HDL), il se compose de particules dont leur rôle est de récupérer le cholestérol en excès dans les organes pour le rapporter au foie, où il est ensuite éliminé.


Tant que le rapport HDL/LDL est élevé, votre organisme est bien protégé. L'activité physique et la consommation de graisses saines de type oméga 3 contribuent à augmenter le HDL.


Afin de combattre l'ennemi de vos artères, un rééquilibrage alimentaire en modifiant certaines de vos habitudes est nécessaire.

  • Faites le stock d'aliments sains pour ne pas craquer sur des plats industriels, des pizzas, du fast Food, de la charcuterie, des aliments trop salés, trop sucrés et trop gras.

  • N'oubliez pas de consommer 2-3 fois/ semaine du poisson gras (saumon et thon) en privilégiant les petits (sardines, anchois et maquereaux) ou d’origine végétale, du lin, du chia, du pourpier ou des noix, leur teneur en oméga 3 augmentera votre bon cholestérol.

  • Concernant les fromages, ils contiennent des graisses saturées, donc consommez-les modérément et choisissez-les frais plus digestes que les pâtes molles ou dures, tout en privilégiant ceux de brebis ou de chèvre.

  • Évitez les fritures, les nutriments de ces aliments imbibés d'huile, ont été détruits par la température trop haute des bains d'huile riches en acide gras saturés ou trans., défavorables à la santé de vos artères.

  • Optez plutôt pour une cuisson au wok, à la vapeur, ou au four en gardant les légumes croquants. Une grande partie des vitamines et des minéraux sera alors préservée.

Les poissons gras peuvent être cuits sans matière grasse, quant aux poissons blancs et aux volailles, vous pouvez utiliser un filet d’huile d’olive ou de coco.


Top 5 des aliments anti cholestérol : L'amande / la carotte/ l’ail / la pomme / l'aubergine.


Pour finir, bougez tous les jours, il est reconnu que l'activité physique évite l'encrassement des artères en favorisant l'augmentation du bon cholestérol.


Chaque jour 30 minutes de marche seraient idéales, sinon 1 à 3 fois/ semaine, pratiquez la marche rapide, le jogging, le vélo, la natation ou des cours d'aérobic plus ou moins intenses au fitness ou en ligne.


Ces activités vous permettent de protéger votre santé cardiovasculaire, maintenir un poids de forme, améliorer votre sommeil, réduire vos pulsions alimentaires en baissant votre cortisol (hormone du stress) et de produire des endorphines, ces hormones du bien-être et de la bonne humeur...alors, c'est quand que vous commencez ?